Ceci est un exemple d'impression

Belgique
+32(0)9 2530509
Pays-Bas
+31(0)30 2484848
E-mail
info@contimeta.com

Film rétractable

Film rétractable

différents types de produits emballés dans du film rétractable

Il n'est pas simple à déterminer quel film est approprié pour votre application et produit. Egalement, chez les applications avec film rétractable, il faut faire un choix dans la vaste gamme de film rétractable. Lorsque nous vous conseillons, nous tenons compte d'un certain nombre d'aspects qui nous aimerions éclaircir un peu :

1) Polyéthylène (PE), Chlorure de polyvinyle (PVC) et Polyolifine (PO)
2) Mono ou biaxiale
3) Procédure de double bulles soufflées
4) Cross linked
5) Poids spécifique
6) Répulsion
7) Microperforation
8) Résistance aux UV
9) High Friction

1) Polyéthène (PE), Chlorure de polyvinyle (PVC) et Polyolifine (PO)

1) Polyéthène (PE), Chlorure de polyvinyle (PVC) et Polyolifine (PO)

En gros, il existe trois types de film rétractable : Polyéthène (PE), Chlorure de polyvinyle (PVC) et Polyolifine (PO).
PE est le film le plus utilisé. Il s'agit en général d'un film épais (25 à 150 mµ) mais souple qui est facilement à conditionner.
Lorsque vous souhaitez des films plus fins (< 20 mµ) qui enveloppe le produit pratiquement de façon invisible, vous allez opter pour un film PVC ou PO. Le PVC est une fusion de NaC1 et H2. Le PO est une coextrusion dont les couches sont composées de PP et de PE. Le PO est composé de différentes dérivés d'huile.

2) Mono ou biaxiale

du laminé sous film

Le terme mono ou biaxiale se réfère à l'orientation du rétrécissement du film. Parfois, il est préférable que le film se retracte dans un sens seulement. Par exemple, lorsque nous voulons conditionner des produits longs (parquet laminé) ou lorsque nous souhaitons condtionner un produit où le film doit rester ouvert de deux côtés (un plateau avec des canettes)
Lorsqu'un produit assez homogène doit être enveloppé, il est nécessaire que le film se retracte des deux côtés ou biaxiale. Pensons seulement à une boîte de biscuits ou une palette de briques.

3) Prodécure à double bulles soufflés

blown extrudeur film polyolifine blown extrudeur film polyolifine blown extrudeur film polyolifine

Les films PVC et PO sont extrudés biaxialement par la procédure soufflé nommé "double bubble". Cette procédure blown est une variante de la procédure blown par laquelle la fabrication du film rétractable a lieu. L'ampleur de l'étirage pendant la procédure blown n'est non seulement importante pour la résistance du film mais est également déterminante pour les caractéristiques de rétrécissement. Les procédures blown de PVC et de PO se distinguent làdans.

Chez le PVC, une bulle est immédiatement formé après l'extrusion et qui est tiré horizontalement au niveau sol. Cette bulle détermine les caractéristiques de rétrécissement dans la longueur. Après ce premier étirage, une deuxième bulle verticale se forme qui est responsble pour le rétrécissement dans la largeur. Chez le PO, quelque chose de similaire se passe mais la première bulle est également soufflé vers le bas. Cette coextrusion d'une épaisseur de 70 mµ est ensuite soufflé dans la direction verticale jusqu'à ce qu'elle obtient une épaisseur de 12 à 25 mµ.
Le film est maintenant roulé sur un grand "rouleau mère". Ce rouleaux mère est stocké pendant 7 jours pour que la migration entre les différentes couches puisse se faire dans des conditions optimales.

Après cette période de repos, le rouleau mère est découpé en différentes largeurs. Ensuite, le film plat est éventuellement plier en double sur une machine séparée.

4) Cross linked

film pour angles pointus

Il est très important que chez certaines applications, le film offre une grande résistance à la perforation ou "dart drop", vu la forme du produit à conditionner (angles très pointus). Chez une telle application, le film PO qui consiste pour 100% en PE, est soumis à des rayons atomiques générant une modification dans la structure moléculaire. Ici, les molécules se lient entre eux, appelé également "cross linked". L'effet optimale est atteint lorsque ce rayonnement puisse avoir lieu juste après l'extrucion dans la ligne. Les caractéristiques particulières de ce film ont leur valeur lorsque le film doit être conditionné très rapidement et lorsque nous voulons éviter les arrêts suite à une défaillance. Un film "cross linked" est idéal pour les applications sur des lignes à haute capacité.

5) le poids spécifique

conditionnement sous film rétractable PO de produits cosmétiques

Le PVC a un poids spécifique de 1.3 à 1.35 g/cm³ contre 0.91 g/cm³ chez le PO.
Uniquement cette différence déjà, signifie qu'avec une épaisseur égale nous nécessitons plus de film PVC que PO. Bien que le PO soit plus cher le kilo, le prix par produit emballé peut être plus intéressant.

6) Répulsion

6) Répulsion

Lorsque les produits à conditionner consistent en le même matériel que le film rétractable, une liaison entre le produit et le film peut se faire lors de la mise sous forte chaleur. Le film colle ce qui peut engendrer un endommagement lors de l'enlèvement. Afin d'éviter ceci, une coextrucion est appliquée où la composition du matériel pour la couche intérieur est sélectionnée de telle façon qu'aucune liaison sera faite. Nous parlons alors d'un film répulsif.

7) Microperforations

7) Microperforations

Des petites trous, nommés micorperforations, sont faites dans le film rétractable afin de pouvoir faire échapper l'air pendant le conditionnement sous film rétractable. Il existe différentes formes de microperforations. Une sélection doit être faite selon la densité souhaitée des ces trous. Chez les produits de forme régulière, le nombre de trous reste limité. Il suffit de glisser le film sur la conditionneuse par un rouleau de perforation muni de pointes très pointues.
Lorsque le produit est d'une forme irrégulière, il se peut qu'à certains endroits une grande densité de perforations soit nécessaire. La perforation doit être effectuée avant et durant la procédure de fabrication du film rétractable. Suite à la grande vitesse de transfert de film pendant cette procédure, ses petits trous ressemblent à des petites fissures. Il se peut également qu'après le rétrécissement le film doit respirer. La densité nécessaire de perforation est plus grande à ce moment. Néanmoins, le risque de fissure du film existe lorsqu'il y a une densité trop élevée. Cela peut être éviter en effectuant la perforation pendant la production du film à l'aide des aiguilles chaudes. Cette façon de perforation par "hot needle" fournit des petits trous bien rondes avec les bords bien fondus.

8) résistant aux UV

8) résistant aux UV

Le film peut très vite vieillir lorsqu'il est exposé à la lumière du soleil. Ceci se fait uniquement par rayons UV. En ajoutant un stabilisateur UV, ce problème peut être retardé. Lorsque nous savons qu'un film sera appliqué pour le conditionnement des produits, un film qui est resté très longtemps à l'air extérieur, il est à conseiller d'utiliser une telle ajoute pour ce film.

9) High Friction

applications pour presque tous les types de marchandises

Lorsque les paquets ou sacs sont empilés sur une palette, il faut garantir la stabilité de la charge. Vous pouvez assurer ceci en faisant appel à des moyens tels que les feuillards intercalaires, le film rétractable ou étirable ou le cerclage. Afin de limiter l'utilisation de ces moyens, vous pouvez choisir pour le film rétractable High Friction développé par Contimeta. Il s'agit d'un film profilé qui affiche une surface très rude après le rétrécissement. Ce film est appliqué dans des circonstances de grand froid, donc la formation de glace sur les produits ne pose aucun problème.