Ceci est un exemple d'impression

Belgique
+32(0)9 2530509
Pays-Bas
+31(0)30 2484848
E-mail
info@contimeta.com

Flowpack material

Matériel Flowpack

Matériel Flowpack

Souvent nous faisons appel à un Flowpack pour le conditionnement de produits de petite taille. Surtout, chez les consommables ces applications atteignent un grand nombre. Les produits sont condtionnés à une grande vitesse et où nous pouvons constater une augmentation dans la fiabilité.
Le conditionnement sans failles des matériaux est essentiel. Mais également, la possibilité d'impression et les caractéristiques protectrices de ce film sont très importants.

Flowpack Le choix

Flowpack Le choix

Le choix du bon matériel s'écoule de la concertation entre le fabricant de la machine, le département marketing et le fournisseur de matières premières. Le conditionnement est très important afin de pouvoir déterminer le choix de la machine. Voici, quelques points d'attention à prendre en considération :

Possibilité de soudure

Possibilité de soudure

Le matériel peut être soudé à l'aide d'une soudure à chaud ou à froid.

La procédure de la soudure à chaud consiste en trois étapes :
1. Le réchauffement des deux couches de film par lequel les couches intérieures sont mises en contact sous pression.
2. Le refroidissement du matériel
3. La consolidation de la fixation entre les deux couches de film

Pendant cette procédure, il est très important que la température soit réglée au point de fusion de la couche intérieur de film. Cette température doit être contrôlée. En outre, il est important que la pression effectuée soit suffisante pour que les couches extérieures se fixent bien et que le transfert de chaleur entre les couches puisse se faire de façon efficace. Cependant, ce transfert de chaleur ne peut pas dépasser une certaine limite afin de ne pas endommager la structure du film. La durée à laquelle la couche intérieur reste chaude et liquide est déterminée par la vitesse à laquelle le film est traité. Au plus élevée la capacité nécessaire, au plus court l'intervalle disponible de traitement et au plus élevées les exigences vis-à-vis le transfert de chaleur entre la baguette de soudure et le matériel.

Une soudure Ă  frois

Une soudure Ă  frois

Une soudure à froid est effectuée lorsque une soudure à chaud n'est pas possible dû aux caractéristiques du produit, ou lorsque des capacités très élevées sont requises (la vitesse de traitement plus élevée que 80 m/minute. En cas d'une soudure à froid, une couche est appliquée, là où la soudure est faite et qui se fixe à l'autre couche pendant la procédure de traitement à une température ambiante sous pression.

Caractéristiques surface

En utilisant les matériaux Flowpack, il faut tenir compte de trois caractéristiques importants en ce qui concerne la surface :
1. Le lissé du film doit être cohérent.
2. Le matériel ne peut rester attacher à la barre de soudure.
3. Le développement d'une électricité statique qui se fait suite au frottement entre la machine et le film, doit être évité.

Autres paramètres

Outre les caractéristiques de la soudure et de la surface, il faut tenir compte d'autres paramètres dont un bref aperçu ci-après :
1. La rigidité : possibilité de formation de plis dans la soudure. La rigidité dépend du processus de production du film.
2. La force tractrice et la résistance de charge sont déterminants pour le risque de fissure et de rupture.
3. La stabilité thermique : il y a un risque qu le matériel se déforme pendant la procédure de soudure.

Les matériaux Flowpack appliqués

Les matériaux Flowpack appliqués

Le matériel Flowpack consiste souvent en plusieurs couches. Chaque couche possède ses propres caractéristiques. En combinant les différentes couches, vous créez un film avec les caractéristiques adéquats. Voici un bref aperçu des différentes types de matériel disponibles.

1) Polypropylène

1) Polypropylène

Une application très large en tant que couche de fond. PP sous forme soufflée n'est pas approprié pour la soudure. Une couche supplémentaire est nécessaire. Sous forme soufflée, il a une très grande stabilité thermique (jusqu'à 150°C), il est de couleur claire et imprimable. C'est la raison pour laquelle il est souvent utilisé pour la couche extérieur. Sous forme moulée, le polypropylène est très approprié pour une utilisatin en soudure. Souvent, une combinaison des deux se fait; la version soufflée pour la couche extérieur et la version coulée pour la couche intérieur.

2) Papier

2) Papier

Peu utilisé, uniquement pour les applications pharmaceutiques. Doit toujours être combiné avec une couche supplémentaire pour la soudure.

3) Aluminium

3) Aluminium

L'utilisation est en régression car souvent l'aluminium est remplacé par le film PP métallisé. Il est toujours utilisé dans l'industrie pharmaceutique. Il possède de très bons caractéristiques en ce qui concerne la résistance à la température, la transmission lumineuse, l'hygiène et la ductilité (le maintient d'un pli apposé).

4) Polyestère (PET)

4) Polyestère (PET)

Ce film doit également être combiné avec une couche à soudure. Peut être utilisé à des températures allant de -70° jusqu'à +180°C. Le produit idéal pour l'emballage de produit qui doivent être surgelés ou stérilisés. Il s'agit d'un matériel à transmission lumineuse mais non perméable aux gaz.

5) Polyéthylène (PE)

5) Polyéthylène (PE)

Un matériel facile à traiter grâce à son prix réduit et ses bons caractéristiques de soudure; souvent utilisé comme couche intérieur.