Ceci est un exemple d'impression

Belgique
+32(0)9 2530509
Pays-Bas
+31(0)30 2484848
E-mail
info@contimeta.com

Fermeture des boîtes et l'environnement

Agrafer une boîtes

Agrafer une boîtes

Une boîte agrafée répond-elle aux exigences environnementales ?
Recycler et utiliser à nouveau, deux mots qui gagne de l'importance dans le monde entier. Les lois environnementaux et les convenants d'emballage insistent de plus en plus et c'est le fabricant qui en finalement responsable. Il veille à ce que l'emballage de son produit soit conforme aux normes environnementales en vigueur. De tous les matériaux qui sont utilisés actuellement, l'agrafe est faite de produits naturels, c'est à dire le simple fil d'acier. A travers le flux de déchets, cela est absorbé par le cycle naturel.

A propos de l'agrafe utilisée

A propos de l'agrafe utilisée

Une agrafe utilisée devient théoriquement aussi tôt une nouvelle agrafe.
Déjà dans les années 40, le siècle dernier, les agrafes étaient utilisées pour fermer les boîtes. Cette méthode connut un grand succès grâce à la manière simple et économique de fermeture.
Dans ce temps-là, on ne songeait pas encore aux problèmes environnementaux et petit à petit on développait d'autres moyens de fermeture. Les agrafes étaient remplacées là où c'était possible par du tape ou de la colle thermoplastique. Les lois en matière de l'environnement n'existaient pas encore. Aujourd'hui, tout a changé et bien qu'il n'ait pas de lois interdisant l'utilisation des autres systèmes, la boîte agrafée est toujours aussi facile et respectueuse envers l'environnement que dans les années 40.

Les agrafes et le carton ondulé

Les agrafes et le carton ondulé

Les agrafes et le carton ondulé sont fait l'un pour l'autre.
L'agrafe se trouvait dans le berceau de l'invention du carton ondulé. Ils sont littéralement et dans le sens figuré, liés. Si lors de votre choix d'une boîte en carton ondulé, vous souhaitez économiser, vous pouvez uniquement le faire en optant pour des agrafes.
Une boîte qui a été conçue pour fermer avec les agrafes, nécessite beaucoup moins de carton qu'une boîte à fermeture automatique. Les agrafes peuvent être enlevées à l'aide d'un simple ôte-agrafes et la boîte peut à nouveau être utilisée.

40 x moins de déchets ?

40 x moins de déchets ?

40 fois moins de déchets et recyclable
Une étude a démontre que la montagne de plastique provenant de 3400 boîtes fermées à l'aide de tape est aussi grande que la montagne d'agrafes provenant de 137.000 ! boîtes agrafées. Donc, 1 m2 d'agrafes contre 40 m2 de tape. Dans beaucoup de pays, le réceptionniste est obligé de séparer le carton du tape. Avec la boîte agrafée, les supermarchés, magasins, et autres acheteurs ont la tâche beaucoup plus facile. Les agrafes ne doivent pas être enlevées. Ajoutons à cela, que l'agrafe à la fin du cycle (après traitement dans l'usine de papier ou la montagne de déchets) retourne dans le four, alors tout plaide en faveur de l'agrafe surtout en tenant compte de l'environnement.